histoire

Sacrifier à Rome sous l’Empire, un rite essentiel de la piété romaine

Posted on

La prochaine session de Let’s Talk About History! vous invite à un long voyage dans le temps pour comprendre la nature des rituels religieux anciens. La conférence sera donnée par le Professeur John Scheid.

Roman_sacrifice_Louvre_Ma992Sacrifier à Rome sous l’Empire, un rite essentiel relativement peu connu de la piété romaine

Les textes antiques précisent souvent que tel personnage a offert un sacrifice, et les sculpteurs ou peintres représentent volontiers des scènes sacrificielles. La raison en est que le sacrifice est l’acte central de la religion romaine. Mais quelle est sa signification? Pour le comprendre il convient de disposer de descriptions étendues. Les textes littéraires les donnent rarement, et les images donnent en fait presque toujours la même scène. Il existe toutefois des documents extraordinairement précis, les protocoles d’une confrérie de Rome, celle des frères arvales, conservés par des inscriptions sur plaques de marbre. Ces documents datant entre le début de notre ère et les années 240/1 permettent d’une part de se rendre compte de ce qu’est réellement un sacrifice romain, et puis de comprendre sa signification religieuse.

*Né à Luxembourg, John Scheid est titulaire de la chaire de Religion, institutions et société de la Rome antique au Collège de France. Il est l’auteur de nombreuses publications consacrées à la religion romaine dont « Les frères arvales », « La religion des Romains », « Religion et piété à Rome » et « Nos ancêtres les Romains ».
La conférence aura lieu le 28 septembre à 18:30 à la Maison du Savoir / Unviersité du Luxembourg à Esch-Belval, Auditoire 3.330.

Inscriptions: http://ltah_scheid.eventbrite.fr

Programme:

  • 18h30: inscription, mots de bienvenue et ouverture
  • 18h45: conférence
  • 19h30: discussion
  • 20h00: petit apéritif
Advertisements

L’histoire mobilisée. Roman national et identité dans un monde fragile – Nicolas Offenstadt

Posted on Updated on

Fabio Spirinelli (Université du Luxembourg, C²DH) sur la Conférence #LTAH du 4 avril 2017

Lors d’une conférence récemment organisée par Let’s Talk About History!, l’invité Nicolas Offenstadt, historien médiéviste et maître de conférences à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, s’est penché sur la question du roman national et sa remobilisation dans les débats actuels. Read the rest of this entry »

Il faut distinguer la mémoire et l’histoire

Posted on Updated on

Only one week left until our next LTAH session! Le 4 avril, Nicolas Offenstadt nous parlera de la mobilisation de l’histoire. Bereits in der Vergangenheit hat er darauf hingewiesen, dass Erinnerung und Geschichte getrennt voneinander zu betrachten sind.

Read the rest of this entry »